Ce site est le complément interactif du livre de Gilles Gauvin et Fabrice Urbatro : "Les grandes dates de l'histoire de La Réunion" (Epsilon éditions, 2013).

Les grandes dates de l'histoire de La Réunion
En savoir plus

1882 : inauguration du « Ti train lontan »

C’est en 1858 qu’est lancée l’idée d’une ligne de chemin de fer à La Réunion. Le projet est inauguré le 11 février 1882 avec une ligne allant au final de St-Benoît à St-Pierre en passant par le chef-lieu. La Compagnie du chemin de fer et du port de La Réunion (CPR) connaît un succès certain, mais les difficultés financières s’accumulant c’est finalement l’Etat qui prend en charge la ligne en 1888. Le manque d’investissement et la concurrence de la route feront que finalement l’île perdra son « Ti train lontan » en 1963.

JOUER

MOTS CLES :
Âge industriel
Voiture
CPR
Autorail
Grande Chaloupe

Âge industriel

Période du XIXe siècle durant laquelle s’opère le passage d’une société rurale à une société urbaine et industrielle. Cette transformation s’opère avec l’apparition de nouveaux modes de productions et de nouveaux rapports sociaux.

Cette transformation a touché d’abord l’Europe et l’Amérique du Nord et s’est faite progressivement. On distingue deux grandes phases :
• 1ère révolution industrielle : 1770 / 1880
Naissance du machinisme
Symbole : la machine à vapeur (James Watt, en 1769)
Charbon / Coton (textile) / Acier
• 2e révolution industrielle : 1880 / Première moitié du XXe siècle
Développement des sciences et de l’industrie
Symbole : Ford T (1er véhicule produit en série, en 1908)
Pétrole / Electricité / Chimie

Quelques mots pour comprendre la croissance économique depuis le milieu du XIXe siècle

Un système économique :
• Capitalisme : système économique qui repose sur la propriété privée des moyens de production. L’objectif étant la recherche de profits.
Des méthodes de travail :
• Taylorisme : méthode d’organisation scientifique du travail inventée par l’ingénieur américain Taylor en 1912. Elle pour but d’améliorer les rendements par une division des tâches.
• Fordisme : méthode inventée à partir de 1914 par l’américain Henry Ford et qui associe le taylorisme à une politique d’augmentation du salaire des ouvriers. Elle a pour but d’associer la production de masse à une consommation de masse.

Voiture

La première voiture introduite dans l’île fut un « tricycle Peugeot » importé par Alix Samat, dont le fils Maurice fut d’ailleurs un des pionniers de l’aviation à La Réunion… Les pièces arrivent du Port… par le train le 12 janvier 1900.
Le premier autobus fut pour sa part mis en service en 1911 entre Saint-André et Hell-Bourg.
Mais les routes bitumées sont encore bien rares, de même que bien peu de personnes sont capables d’acheter un véhicule. En 1946, à la départementalisation, il n’y a encore dans l’île que 1200 véhicules.

CPR

La Compagnie du Chemin de fer et du Port de La Réunion a été créée en 1878. La fin d’exploitation du chemin de fer a eu lieu le 31 décembre 1963.

Le premier projet de chemin de fer date de 1858 et est l’œuvre de l’évêque Beaupoint. Il faut dire que cet ecclésiastique arpentait l’île dans tous les sens… à dos d’âne. A l’époque, il fallait 4 heures de chaloupe pour faire St-Denis – La Possession. L’idée est portée par un groupe de neuf personnes dont l’industriel Charles Desbassayns, mais n’aboutit pas.

Le second projet est ensuite impulsé par Alexandre de Laserve, dans les années 1860. Enfin, c’est le troisième projet, d’Alexandre Lavalley et de Pallu de Labarière, en 1874-1875 qui lança la réalisation concrète. En fait, ces deux hommes qui ont travaillé sur le canal de Suez arrivent avec le plan d’un port pour lequel ils choisissent le site de la Pointe des Galets qui semble alors, à tort, facile à aménager. Une concession de 99 ans leur fut accordée pour le projet, mais en échange de la construction d’une ligne de chemin de fer.

Pour mener ce double chantier, ce sont 8 000 ouvriers qui débarquent dans l’île, venant d’Europe, d’Asie ou d’Afrique. Le tunnel de 11 kilomètres à la Possession est unique au monde à l’époque, tant par sa longueur que par le fait qu’il longe le flanc de montagne. En huit ans les deux chantiers auront fait 148 morts.

En décembre 1880, les premières locomotives arrivent en provenance de Lille. Ce sont des Schneider à 6 roues. Tous les rails sont posés en 1881 et l’inauguration a lieu les 11 et 12 février 1882. Le Port fut inauguré pour sa part en 1886.

Autorail

Le terme désigne un véhicule ferroviaire disposant d’un moteur thermique qui lui permet de se déplacer par ses propres moyens. L’autorail est destiné au transport de voyageurs et il est utilisé sur les lignes non-électrifiées ou dont le trafic de voyageurs n’impose pas l’utilisation de nombreux wagons tirés par une locomotive.

Grande Chaloupe

Situé entre les communes de St-Denis et de La Possession, marquant une sorte de fracture entre la mer et deux falaises autour d’une ravine, cet espace ne sera véritablement mis en valeur que dans la 2e moitié du XIXe siècle avec la réalisation des lazarets entre 1860 et 1865. Le village est ensuite devenu le lieu d’une intense activité avec les travaux du Chemin de fer dans les années 1880. Le site, qui possède également sa gare dans les années 1890, devient une halte appréciée entre les deux grands tunnels. La proximité entre le Lazaret, lieu de quarantaine, et les voyageurs ne manqua pas de faire débat, mais il en restera ainsi jusqu’à fermeture du dernier bâtiment sanitaire en 1950.

Grande Chaloupe

La Grande Chaloupe (image Google Earth)

Haut de page

Pour en savoir plus :

• COMBEAU Yvan, MAESTRI Edmond, Histoire de La Réunion de la colonie à la région, Nathan, 2002.
• COMBEAU Yvan, EVE Prosper, La Réunion républicaine au XIXe siècle. L’avènement de la IIe et de la IIIe République à La Réunion. 1848/1870, Les Deux-Mondes, 1996.
• COMBEAU Yvan (dir.), L’île de La Réunion dans le XXe siècle. Un itinéraire français dans l’océan Indien. Colonie. Département. Région, CRESOI-Université de La Réunion, 2009.
• Collectif, Des marines au port de la pointe des Galets. 1886-1986, Océan Editions, 1987.
• FUMA Sudel, Une colonie île à sucre. L’économie de La Réunion au XIXe siècle, Océan Editions, 1989.
• GERAUD Jean-François, LE TERRIER Xavier, Atlas historique du sucre à l’île Bourbon / La Réunion (1810-1914), Cresoi – Océan éditions, 2010.
• MAESTRI Edmond, NOMDEDEU-MAESTRI, Chronologie de La Réunion. De la découverte à la départementalisation, CRESOI-SEDES, 2001.
• VAXELAIRE Daniel, Le grand livre de l’histoire de La Réunion, vol.2 de 1848 à l’an 2000, Orphie Editions, 2009.
• VAXELAIRE Daniel, Histoire d’une île, histoire d’une banque… de 1853 à nos jours, Océan Editions, 2003.

Sites internet
Cité des sciences et de l’industrie
Le Boucan (portail de l’histoire de La Réunion)

Haut de page